7:54 - vendredi septembre 22, 2017

Cevital reprend les aciéries Lucchini en Italie

Cevital a remporté l’appel d’offres pour l’acquisition des aciéries Lucchini dans la région de Toscane en Italie. La transaction, qui devrait être officialisée dans les prochains jours par la ministre italienne du Développement économique, Federica Guidi, a été annoncée hier dans un communiqué de presse par la commission chargée de l’étude des deux offres de reprises, celles de Cevital et de son concurrent indien JSW Steel Limited.
Le choix s’est porté sur Cevital suite à une brève réunion à Rome de la commission qui a donné un avis favorable à l’investisseur algérien, selon le journal local Il Terrino, à la lumière des observations formulées lors de la précédente réunion du 21 novembre. La commission a estimé que Cevital présente des conditions plus avantageuses que son concurrent pour la reprise des usines Lucchini Piombino situées en Toscane, en mettant sur la table, selon la presse italienne, 400 millions d’euros et en proposant de reprendre toutes les usines et la majorité des 2500 travailleurs dans les deux ans à venir. La reprise par Cevital des aciéries était donnée pour acquise par la presse italienne qui se faisait l’écho, depuis quelques jours, d’appréciations très favorables émises par les syndicats et des responsables politiques quant à la consistance des propositions d’Isaad Rebrab, malgré le solide profil de son concurrent dont la sidérurgie est le métier. L’indien JSW Steel ne proposait cependant qu’un investissement de 100 millions d’euros et la reprise de 750 travailleurs et n’a pas souhaité revoir ses propositions à la hausse malgré la sollicitation de la commission. Les syndicats se sont toujours déclarés confiants quant à une décision en faveur de Cevital «qui garantit un maximum de postes d’emploi» et de maintien de l’activité sidérurgique en Toscane. Une appréciation qui était partagée par le ministre régional pour l’Economie, l’Emploi et la Formation de Toscane, Gianfranco Simoncini, qui a apporté clairement son soutien à Isaad Rebrab en déclarant notamment, selon le journal italien Il Tirreno, que le rachat des aciéries par Cevital permettrait de garantir «le maintien d’un maximum d’emplois, ainsi que l’activité de la zone de production d’acier à chaud». Du côté de Cevital, on se montrait également très confiant. Le conseiller de Rebrab, Farid Tidjani, repris par la presse italienne, a notamment souligné que le groupe Cevital «s’engage au maximum comme il le fait toujours», promettant de doubler les effectifs dans quatre ans. Il est à savoir que le groupe Cevital a déposé le 20 octobre dernier, une offre de reprise des aciéries Lucchini, déclarées insolvables en 2012 et mises sous administration spéciale depuis deux ans. L’entreprise italienne est connue pour être le deuxième producteur d’acier en Italie avec 2,5 millions de tonnes par an.

Cevital reprend les aciéries Lucchini en Italie
Filed in: Economie

No comments yet.

Leave a Reply