3:44 - lundi décembre 12, 9396

Kabylie : Les intégristes islamistes se mobilisent contre Yennayer

Fin d’année oblige, les intégristes islamistes d’obédience salafiste se mobilisent pour empêcher toute célébration du nouvel an, que se soit Yennayer, le nouvel an amazigh qui est selon eux une fête païenne ou Noel, qui toujours selon eux une fête chrétienne.   

Toute fête non islamique est une fête des « kouffar », c’est-à-dire de mécréants. Ceux qui les pratiquent sont voués aux flammes de l’enfer et ne sont rien d’autres que des ennemis de la nation islamique.

Ces intégristes ont eu affaire dans les mosquées de Kabylie à des fidèles tolérants qui s’opposent à leurs prêches  haineuses contre une fête historique plusieurs fois millénaire en Afrique du Nord et une fête universelle célébrée dans le monde entier par les chrétiens et les non chrétiens.

L’islam radical importé en Algérie en général et en Kabylie en particulier et qui a coûté le pays une décennie noire et plus de 200 000 victimes n’est pas vraiment vaincu idéologiquement et ses partisans sévissent encore dans les mosquées, malgré l’intention avouée du nouveau ministre des affaires religieuse Mohamed Aîssa de combattre l’intégrisme et l’infiltration sectaire.

Filed in: Actualités

No comments yet.

Leave a Reply